novembre 22, 2022

Publivore.be

PRO WEB MAGAZINE

Cornelis Stéphane : Echo de la presse

Comme toujours sur la route… Une rencontre

Stéphane Cordelus

A peine sorti de chez Titi (Thierry Deldime : Copy 2000) que je rencontre Cordelus Stéphane : Echo de la presse. Le papier, une histoire de famille ? Stéphane étant le beau frère de Titi, La route est encore longue.

Stéphane est le beau frère de Titi et je dois avouer que l’accueil y est tout aussi chaleureux.

Racontez-moi votre histoire

J’ai travaillé chez ArcelorMittal durant quinze ans. J’étais responsable d’une équipe d’une soixantaine de personnes. J’ai eu droit à un licenciement.

Mais étant donné que je suis une personne déterminée, j’ai décidé d’ouvrir mon propre commerce le 1er avril 2015 et comme vous le voyez, ce n’est pas une blague.

Comment avez-vous trouvé cette opportunité ?

Je regardais les annonces pour des commerces à remettre et j’ai vu que ce commerce était à remettre. Je n’ai pas hésité longtemps.

Avez-vous toujours été à cet emplacement ?

Pas du tout, auparavant, j’étais installé juste en face. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’auparavant, là où nous nous trouvons actuellement, c’était un bistrot qui s’appelait L’Indus. L’établissement était à vendre et étant donné que mon commerce se portait bien, j’ai décidé de racheter le bâtiment afin de m’y installer. (L’Indus en référence à la proximité de l’université du travail.)

Que peut-on trouver à l’Echo de la presse ?

C’est plutôt ici une librairie à l’ancienne. On y retrouve des magasines, des journaux de la presse quotidienne, du tabac et un point poste qui reprend toute la partie « Ville Haute » de Charleroi.

Actuellement, nous pouvons constater d’importants travaux dans quasiment toute la partie haute de Charleroi. Qu’en pensez-vous ?

Il est vrai que les travaux représentent une perte de près de 60% de mon chiffre d’affaire. Mais je reste malgré tout très optimiste.

En effet, le quartier sera complètement renouvelé et même redynamisé !

Qu’entendez-vous par redynamisé ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il va y avoir un renouvellement complet de tout le quartier universitaire avec d’importantes fusion ! UMons, ULB, Université du travail… Cette fusion et ce renouvellement va redynamiser le quartier avec la population étudiante.

Tout ceci me rempli d’optimisme et je garde mon mal en patience.

Comment les gens peuvent-ils vous joindre ?

On peut nous joindre soit par téléphone 071-32 80 84 – Directement au magasin : Boulvard Solvay, 14 – 6000 Charleroi (Google map)

Un petit mot pour la route

Merci a toi petit reporter et bonne route !